Le sommeil pendant vos révisions.

Le sommeil quand l’on étudie est nécessaire à la réparation des synapses et à la formation de la myéline, en même temps qu’il participe à la consolidation la mémoire

Vous passez un tiers de votre PACES à dormir. Alors autant le faire bien !

Prendre conscience de l’importance du sommeil

J’ai reçu plusieurs messages sur les problèmes de sommeil en médecine.

En voici 2 :

Capture d’écran 2016-09-25 à 17.00.14

Capture d’écran 2016-09-25 à 17.03.09

 

Vous découvrirez qu’au cours de vos révisions, le sommeil n’est pas un luxe mais une nécessité. C’est pendant que vous dormez que votre cerveau assimile les cours appris dans la journée. Le sommeil restaure l’ensemble des fonctions de votre corps.

Bien comprendre le mécanisme du sommeil pour éviter les pièges

Bien comprendre comment fonctionne le sommeil est primordial pour pouvoir récupérer correctement pendant vos nuits et ne pas accumuler de la fatigue toute l’année.

Prendre sur le sommeil pour travailler est une très mauvaise idée. Car en plus d’être moins concentré pendant les cours, vous êtes moins efficace après pour travailler et vous retenez moins.

Le manque de sommeil provoque aussi une baisse de motivation, comme des petits moments d’inattention, qui peuvent vous faire perdre bêtement des points, si elles arrivent pendant le concours.

Notez aussi que la fatigue influence votre système immunitaire en le rendant plus fragile face aux différentes agressions extérieures. Il serait bête de tomber malade 2 semaines avant vos examens ou concours.

 

Comment optimiser son sommeil ?

Capture d’écran 2016-09-25 à 17.20.12

Le sommeil comporte plusieurs cycles qui se répètent plusieurs fois dans la nuit.  Un cycle comporte plusieurs phases et est précédé d’une période d’éveil calme, plus ou moins longue, préparant l’endormissement.

 

Le principe

Le sommeil ne sera ainsi reconstituant que si les cycles se succèdent harmonieusement. Il n’y a pas de règle absolue concernant le nombre de cycles nécessaires à une bonne récupération : certaines personnes se sentent bien avec 3 cycles par nuit, pour d’autres il en faudra 5 ou 6.

Quand vous vous réveillez de vous même, c’est que vous venez de terminer un de vos cycles, vous vous sentez alors frais et reposé. Par contre, si votre réveil sonne au beau milieu d’un cycle, votre corps le vivra comme une fracture et le réveil sera brutal. Vous aurez alors beaucoup de mal à vous sortir du lit.

L’autodiscipline est ici très importante, car pour bien vous endormir et pour avoir un sommeil en phase avec vos cycles, il faut respecter vos horaires, de coucher, de lever mais aussi l’horaire de vos repas. Un cycle de sommeil dure en moyenne 90 minutes, mais cette durée peut varier entre 80 et 120 minutes. On n’a donc pas tous la même durée naturelle de repos. Il est donc très important que vous trouviez la votre.

 

LA RÈGLE : COUCHEZ-VOUS ET RÉVEILLEZ-VOUS TOUJOURS À LA MÊME HEURE !

Le plus important est donc le respect de vos horaires (repas, coucher, lever), mais sachez que les besoins de sommeil varient selon les individus et sont déterminés à la fois par notre génétique et par nos habitudes de vie. On cite souvent en exemple Napoléon, Louis XIV ou Churchill qui dormaient, dit-on, que quelques heures par nuit. Mais curieusement, on oublie de parler de tous les autres qui, comme Einstein, avait besoin de 10, et parfois même de 12 heures de sommeil par nuit !

 

Un truc hyper bien pour être efficace : La sieste après votre repas du midi !

Les siestes, sont souvent synonymes de perte de temps mais détrompez-vous la sieste n’est pas faite uniquement pour les paresseux ! La sieste de 20-30 minutes est en réalité comme le sommeil nocturne, un de nos besoins vitaux les plus innés. Cette programmation biologique nous permettrait ainsi d’aborder la deuxième partie de journée plus efficacement.

Ce moment de relaxation est en réalité un moyen de gagner en efficacité. Certaines études ont déterminé que notre activité intellectuelle s’élève progressivement jusque 13 heures puis diminue avant d’être de nouveau au maximum entre 16 heure et 21 heure. Prenez donc votre temps lorsque vous faites une sieste, elle n’en sera que plus bénéfique !

Il ne faut pas faire de petites économies de temps si c’est pour être plus efficace dans votre travail.

 

Tristan

Source