« Les open spaces altèrent notre concentration mais aussi la qualité de nos interactions »

Le traitement du bruit en entreprise et des temps de récupération des salariés par le décloisonnement des espaces de travail est inapproprié, explique le neuroscientifique Gaëtan de Lavilléon, dans une tribune au « Monde ».

Source