Réforme des études médicales : « La répartition territoriale des médecins doit être mieux harmonisée avec les besoins »

Dans une tribune au « Monde », la Conférence des doyens de médecine explique que ce n’est pas le nombre de médecins qui pose problème et réclame un plan national pour ramener la France au même niveau que les grandes nations dans le domaine de la pédagogie digitale.

Source